mettre en lumière la salle à manger

Le concept d’éclairage de chacune des pièces de la maison doit être bien réfléchi afin de s’adapter à nos différentes habitudes de vie ainsi qu’aux humeurs de Mère Nature. Bien entendu, la salle à manger ne fait pas exception à la règle.

Afin d’offrir un éclairage optimal qui peut convenir à toutes les activités pouvant prendre place à la salle à manger, je suggère à mes clients de créer deux circuits d’éclairage. Le premier circuit offre un éclairage d’ambiance dans la pièce (allo les soupers en amoureux!), alors que le second permet de bien éclairer la surface de la table (hello les séances de bricolage avec les petits!). Le circuit d’éclairage d’ambiance est assuré par des encastrés, alors que le circuit d’éclairage d’appoint est pris en charge par un luminaire suspendu installé au-dessus de la table. Tout ce beau monde peut évidemment être contrôlé avec un interrupteur comportant un gradateur afin de régler l’intensité lumineuse selon l’heure de la journée ou l’activité en cours. Le luminaire suspendu est un élément crucial du design de la salle à manger et mérite d’être choisi avec soin. En fait, c’est souvent ce dernier qui donne le ton à la pièce et qui guide le style à exploiter dans la salle à manger. Si les dimensions de la pièce et le format de la table le permettent, installer deux ou plusieurs luminaires crée un superbe effet à tout coup.

Si l’installation de luminaires encastrés au plafond de la salle à manger n’est pas possible, le luminaire suspendu pourrait prendre en charge les deux concepts d’éclairage. Un modèle diffusant un éclairage dans toute la pièce sera alors privilégié, au profit d’un luminaire qui diffuse la lumière seulement vers le bas, donc vers la surface de la table. À vous de choisir!

Source des images: 1 ! 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12